Troubles alimentaires pédiatriques : Et si c'était sensoriel ?

L’oralité alimentaire se développe chez l’enfant dès les premières semaines de grossesse. Des acquis oro-moteurs, psycho-affectifs et sensoriels vont peu à peu se mettre en place afin d’offrir à l’enfant la possibilité de se nourrir avec plaisir de sa première tétée jusqu’à l’accès aux morceaux. Le corps, les mains et la bouche joueront ensemble un rôle majeur dans l’exploration orale-plaisir de l’enfant. Parfois, l’oralité alimentaire de l’enfant est mise à mal. Multiples causes internes ou environnementales peuvent alors influencer ses explorations corporelles et orales.

Du dégoût de toucher, aux haut-le-cœur ou aux crises de pleurs, l’enfant va alors mettre en place diverses défenses, témoignant de ses difficultés à investir sa bouche pendant et/ou hors repas. Lorsque les difficultés alimentaires s’invitent à table, parents et accompagnants peuvent se trouver démunis face aux refus des enfants.

Votre contact privilégié pour cette formation

Brigitte THIBAUD - b.thibaud@perinatalite-occitanie.fr - 04 99 63 37 75

Prise en charge possible

  • ANDPC
  • OPCO

Délais d'accès

Nous contacter

Public
Masseur-Kinésithérapeute
Psychométricien
Orthophoniste
Psychologue
Pédiatre
Médecin généraliste
Ergothérapeute
Éducateur de jeunes enfants
Ostéopathe
Infirmière puéricultrice
Personnel de crèche
Prérequis
Personnel médical, paramédical ou personnel travaillant autour de la petite enfance
Au cours de la formation les participants apprendront à :
• Comprendre les pré-requis nécessaires à la mise en place d’une alimentation plaisir
• Comprendre le développement de l’oralité de la période néonatale à l’alimentation en morceaux
• Réaliser un bilan complet des troubles de l’oralité alimentaire (TAO)
• Proposer un accompagnement global et parental des TOA
• Comprendre les enjeux de la nutrition artificielle
• Prévenir les TOA précocement